Share
twitterlinkedinfacebook
Image 1 of 1
ALECK4A4805.jpg
4 mai 2020. Carouge, Suisse. Autoportrait de la série "Quarantaine". Nu aux gants en nitrile. Le nu est la seule chose tangible dans cette ère d'incertitude liée à la crise sanitaire du covid-19. Les gants expriment la privation du sens du toucher, du fait de la distanciation sociale. Les enlever me procure le sentiment d'être encore vivante, malgré la solitude et l'isolement. Une bonne recette, un peu de patience. Je vous présente la brioche de dimanche dans une version très approximative. Pour les yeux avisés,  la partie de gauche montre la première étape de préparation, la partie de droite, l'étape avant la cuisson. © Audrey Leclerc